Guggenheim

Alex Reynolds (Bilbao, 1978) est une artiste et réalisatrice qui nourrit l’obsession constante d’explorer et d’éprouver les structures narratives, les séquences de commandes et les cadences qui interviennent dans la construction cinématographique. Sur la base du registre insaisissable de la fiction, son travail mesure les tensions entre le spectateur et le témoin, les limites du point de vue et les émotions partagées qui transpercent le dispositif. En se concentrant sur l’aspect narratif, elle analyse les relations d’influence et de pouvoir, les jeux et les failles qui dominent ces communications et pose une exception à l’automatisme des images. C’est ainsi qu’émergent les thèmes récurrents de sa recherche, du portrait (avec et sans visage) au rythme (parfois musical) et à l’architecture (visible et invisible). Parmi les œuvres récentes de Reynolds, nous pouvons citer ses collaborations avec la chorégraphe Alma Söderberg, et notamment la nouvelle production intitulée La main chantante, qui sera présentée en avant-première au musée Guggenheim Bilbao.

Curateur : Manuel Cirauqui

Alex Reynolds et Alma Söderberg
La main qui chante (La mano que canta), 2021
Projection vidéo, couleur, sonore (image de production)
Courtoisie de l’artiste et de la Galerie Marta Cervera
© Alex Reynolds