Menú

Array
(
)
AJAX: 

Diana Thater 

 Un monde en fuite

12 juillet 2018 – 21 octobre 2018

Au cours des trente dernières années, Diana Thater (San Francisco, 1962) a été une pionnière dans le pratique multimédia, combinant différents dispositifs d'image en mouvement innovants avec des formes qui échappent aux conventions narratives du cinéma et de la télévision. En  manipulant la couleur dans l'espace d'exposition, et en utilisant des écrans de projection ou des moniteurs comme support, Thater dialogue dans ses œuvres avec les figures les plus représentatives de l'art vidéo et fait écho aux grandes interrogations de la culture contemporaine. L'un des thèmes récurrents de son travail est l'extinction des espèces animales due à l'action des hommes. Par le biais de la caméra et d’un projecteur, Thater aborde obsessionnellement la contradiction entre le désir d'observer et le besoin de représenter, c'est-à-dire de construire l'identité de l'autre. Ainsi, chacune de ses installations renvoie à l'idée d'un écosystème où se côtoient surfaces, volumes, sons, atmosphères et mémoires historiques. Un monde en fuite (2016–2017) présente deux installations vidéo jumelles récemment créées au Kenya. Chacune d'elles, portrait et paysage à la fois, prend la forme d'une projection quadruple sur deux écrans entrecroisés au milieu de l'espace d'exposition, lui aussi transformé par des filtres lumineux colorés. Ces travaux nous rapprochent de la vie paisible et précaire de deux espèces protégées, les rhinocéros et les éléphants, mais aussi des économies illégales qui menacent leur survie.

Commissaire: Manuel Cirauqui

Diana Thater
Un monde en fuite (A Runaway World), 2016–2017
Installation audiovisuelle
Dimensions variables
Image de l’installation, The Mistake Room, Los Angeles
Photographie : Fredrik Nilsen
© Diana Thater et The Mistake Room Inc.

×