Guggenheim
  • fr +
  • Community

L’art d'El Anatsui (Anyako, Ghana, 1944), certainement l'artiste africain le plus en vue actuellement, traduit une recherche incessante de modèles alternatifs face au canon de la prétendue pureté moderne. Ayant vécu au Nigeria, depuis qu’il rejoignit, en 1975, l’effervescent département des beaux-arts et des arts appliqués de l'Université de Nsukka, Anatsui y développa des idées qui alliaient esprit expérimental et sa conviction que l'art peut être réalisé partout dans le monde, et pas seulement dans les centres culturels des métropoles. Cette rétrospective est la plus ambitieuse présentée à ce jour sur la carrière d'Anatsui et couvre toutes les séries et techniques employées par l'artiste au cours de cinq décennies d'activité. Comme l’intitulé l'indique, cette exposition accorde une attention particulière à l'aspect le plus monumental des sculptures d'Anatsui, notamment ses œuvres les plus emblématiques au cours des vingt dernières années pour la plupart à base de bouchons en plastique. Parallèlement à ces œuvres impressionnantes aux couleurs éblouissantes, l'exposition sera l'occasion de découvrir des productions inédites de l'artiste, ainsi que des sculptures sur bois et des bas-reliefs datant des années 1970 aux années 1990, ses premières céramiques ainsi que certains dessins, gravures et carnets.

Exposition organisée par Haus der Kunst, Munich, en coopération avec Mathaf : Arab Museum of Modern Art, Doha ; Kunstmuseum Bern et le Musée Guggenheim Bilbao.

Curators: Chika Okeke-Ogulu, Damian Lentini et Lekha Hileman Waitoller

El Anatsui
Gravité et grâce (Gravity and Grace), 2010
Aluminium et fil de cuivre
482 x 1120 cm
Collection de l’artiste, Nsukka, Nigeria
Courtoisie de l’artiste et Jack Shainman Gallery, New-York
© El Anatsui