Menú

Array
(
)
AJAX: 

David Hockney. 82 portraits et 1 nature morte

10 novembre 2017 – 25 février 2018

Après l’exposition de paysages monumentaux que le Musée a offerte en 2012, Hockney s’est éloigné de la peinture et de son Yorkshire natal pour revenir à Los Angeles. Peu à peu, il a repris la contemplation méditative du portrait, dont le premier a été la représentation du chef de son atelier. Au cours des mois suivants, il s’est entièrement plongé dans ce genre, ce qui l’a conduit à inviter des personnes de divers milieux à poser dans son atelier. Ces personnages —amis, parents et connaissances— sont des gens de son atelier, d’autres artistes, des curateurs et des galeristes, comme John Baldessari ou Larry Gagosian. Tous les tableaux ont été conçus selon les mêmes prémisses : mêmes dimensions, modèle assis sur la même chaise, même arrière-plan d’un bleu brillant et une exécution en trois jours. Toutefois, grâce à la virtuosité de Hockney, les différents personnages semblent surgir de la toile avec une sorte d’immédiateté chaleureuse. Les portraits de cette exposition témoignent de la vigueur créatrice renouvelée de l’artiste. Ils nous offrent aussi une vision intime du monde artistique de Los Angeles et des gens qui ont croisé le chemin du peintre ces dernières années.

David Hockney
Barry Humphries, 26, 27 et 28 mars 2015 (Barry Humphries, 26th, 27th, 28th March 2015), 2015
Acrylique sur toile
121,9 x 91,4 cm
© David Hockney
Photo : Richard Schmidt
t

×