Guggenheim

L'œuvre La Courbe du destin (La curva del destino, 2004) est une œuvre de grandes dimensions dont l’imaginaire se centre sur la représentation d’un ethos architectural et urbain où est décrite la ville de New York.

L'œuvre de Lazkano se caractérise par la représentation de la ville comme une géographie propre de la cohabitation des habitants. La proposition idéaliste et utopique de cette peinture représente une tension constructive qui ne décrit pas tout à fait la réalité, mais elle est conçue plutôt comme une évaluation de la réalité que le peintre a élaborée dans une espèce de fiction, une construction qui nous rapproche plus d’une idée que d’une image.