Guggenheim

En 2009, le photographe français Frédéric Brenner invita Thomas Struth à participer à un projet avec dix autres photographes internationaux. Outre Brenner et Struth, le groupe comprenait Wendy Ewald, Martin Kollar, Josef Koudelka, Jungjin Lee, Gilles Peress, Fazal Sheikh, Stephen Shore, Rosalind Fox Solomon, Jeff Wall et Nick Waplington. Pendant de nombreux journées et au cours de plusieurs années, ces artistes ont pris des photographies d'Israël et de la Cisjordanie occupée. Ce projet a donné à Struth l'occasion de figer et livrer à travers ses photos une description particulière de la situation de la région. Cette série dresse un portrait à plusieurs niveaux de la situation actuelle d'Israël et de la Palestine et de leurs habitants.