Guggenheim

En 1998, au tournant du millénaire, Thomas Struth photographia la jungle de Daintree au nord-est de l'Australie. Plus tard, l'artiste prit des photos des bois, forêts et jungles dans des pays comme la Chine, le Japon, l'Allemagne, le Brésil, le Pérou et les États-Unis, et ses photos sont d’après lui "les plus intuitives". Il souhaitait que ces photographies puissent être contemplées indépendamment de leur identification ou de leur catégorisation : l’impression du négatif complet, le grand format adopté et la singularité du sujet favorisaient un processus d'appréhension basé entièrement sur les sens. Le titre de cet ensemble de photos évoque la perception particulière d'un paysage saturé, impossible à classer dans l'espace et le temps.