Guggenheim
Claes-Oldenburg
Exposition passée

Claes Oldenburg, qui se distingue par ses représentations profondes et amusantes d’objets quotidiens, est l’un des artistes les plus importants et célèbres que l’on connaisse depuis la fin des années 1950. Il n’est pas seulement une figure centrale de l’art de la performance, de l’art de l’installation et de l’art pop, mais grâce à sa collaboration avec Coosje van Bruggen, il a eu une influence énorme sur l’art public avec ses projets de taille colossale. L’une des références fondamentales du travail d’Oldenburg est l’objet de production industrielle, l’objet comme bien de consommation qui, en raison des métamorphoses constantes et successives des supports matériels et de la forme, se convertit en véhicule de culture et en un symbole de l’imagination, des ambitions et des obsessions du monde capitaliste.

Cette exposition est la plus importante présentation du premier travail révolutionnaire et emblématique d’Oldenburg créé dans les années 1960. Elle incorpore de nombreuses icônes de l'art contemporain, en commençant par l'installation La Rue (The Street, 1960) et ses représentations inspirées des graffiti de la vie moderne dans les grandes villes, pour continuer par les célèbres articles de consommation du Magasin (The Store, 1961–62) et les spectaculaires objets d’usage quotidien du "foyer moderne". L’exposition est également consacrée aux premiers dessins d'Oldenburg, qui représentent des objets de consommation transformés en énormes monuments destinés à des espaces publics, et se conclut par le Musée Souris (Mouse Museum) du Museum moderner Kunst Stiftung Ludwig Wien, un musée en miniature en forme de souris géométrique, dans lequel le visiteur peut se promener et pour lequel Oldenburg a réuni une collection de 385 objets depuis la fin des années 1950.

L’exposition a été co-organisée par le Museum moderner Kunst Stiftung Ludwig Wien  et le Musée Guggenheim Bilbao.

Commissaire : Achim Hochdörfer, Museum moderner Kunst Stiftung Ludwig Wien (mumok)

Claes Oldenburg
Vitrine de patisserie I (Pastry Case I), 1961–62
Sculptures en plâtre peint sur des assiettes céramiques et plat et coupes métalliques dans une vitrine en verre et métal
52,7 x 76,5 x 37,3 cm
Cédée gracieusement par le MoMa de New York / The Sidney and Harriet Janis Collection, 1967

Auteur

claes oldenburg

1929 Naissance à Stockholm. Ses parents étaient Sigrid Elisabeth Lindforss et Gösta Oldenburg, attaché diplomatique auprès du Consulat de Suède à New York.

1933 Les Oldenburg s’établissent à Oslo, où ils resteront jusqu’en 1936.

1936–45 La famille s’installe à Chicago, où Gösta occupe dans un premier temps la charge de consul puis plus tard, celle de consul général, jusqu’à sa retraite en 1959.

En savoir plus sur l'artiste

Le saviez-vous...?

Claes Oldenburg

Claes Oldenburg est l'un des premiers artistes de la scène new-yorkaise à avoir développé des performances à la fin des années 1950 et début des années 1960. Ces performances, auxquelles collaboraient parfois des amis d’Oldenburg, pouvaient être contemplées dans des galeries d’art ou à d’autres occasions, être produites à l’improviste dans des espaces publics, comme sur une route, de nuit.
En savoir davantage