Guggenheim
Jean-Dubuffet-Asger-Jorn-Musical-Experiences

Dans le cadre du projet Didaktika, le Musée conçoit des espaces pédagogiques et organise diverses activités qui complètent les expositions afin d’apporter au public les outils et les ressources nécessaires, tant dans les salles qu’en ligne, pour qu’il puisse mieux comprendre et apprécier les œuvres exposées.

En 1961, avec ses Expériences musicales, Jean Dubuffet se lance dans une série d'expérimentations sonores. Comme dans ses créations plasticiennes, ce sont là aussi, les matériaux et les outils spécifiques qu'il utilise qui conditionnent son travail.

Lors de ces "expériences", Dubuffet jouait souvent des instruments de musique de manière inhabituelle, et il manipulait même les enregistrements pour obtenir des effets surprenants.   La musique elle-même ne répond pas aux règles basiques de l'harmonie, de la mélodie ou du rythme. Dubuffet utilisait aussi bien des instruments contemporains que des instruments anciens, souvent achetés lors de ses voyages à l'étranger, qu'il modifiait parfois afin d'en changer le timbre. Il a aussi intégré quelques participations vocales dans ces compositions.

Dubuffet a travaillé sur ces expériences musicales seul ou en collaboration avec le peintre danois Asger Jorn, et certains de ses morceaux sont parus en éditions limitées.

À travers ses œuvres visuelles et musicales, Dubuffet a toujours cherché à dépasser les règles et les catégories artistiques établies. Son esprit novateur l'a amené à combiner peinture, sculpture, son et mouvement dans la performance Coucou Bazar, une "grande peinture animée" présentée au Solomon R. Guggenheim Museum de New York en 1973.

Cliquez sur le lien pour voir un exemple des Expériences musicales de Dubuffet.

Jean Dubuffet and Asger Jorn during their musical experiences, Paris, 1961
© Archives Fondation Dubuffet, Paris (photo: Jean Weber)