Portrait du soldat Lucien Geominne

Le Portrait du soldat Lucien Geominne est l’une des nombreuses œuvres de ce genre que Dubuffet réalise entre la moitié des années 40 et le début des années 50. Pour promouvoir sa première exposition de portraits en 1946, l’artiste déclare : « Les gens sont bien plus beaux qu’ils croient. Vive leur vraie figure. » Les distorsions que présentent les portraits qu’il exécute à cette époque pourraient indiquer qu’un certain sarcasme se cache derrière cette affirmation. Néanmoins, l’enthousiasme irrépressible de Dubuffet ôte tout soupçon de raillerie, de même que son objectif à long terme visant à reconsidérer ce qui — et qui — peut être considéré comme beau.

,