Guggenheim
Javier Pérez| Artistas | Guggenheim Bilbao Museoa
1968

Naissance à Bilbao.

1992

Maîtrise en Beaux-Arts obtenue à l’Université du Pays Basque/Euskal Herriko Unibertsitatea (UPV/EHU), à Leioa, après avoir étudié également pendant cette période, et ce grâce à des bourses d’échange, à la Karl Hofer Gesellschaft de Berlín et à l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris.

1993

Déménagement à Paris, où il réalise un master à l’École Nationale des Beaux-Arts. Réception d’une bourse pour la création artistique à l’étranger accordée par le Conseil Général de Bizkaia.

1995

Réception d’une aide pour la création artistique du DRAC Île-de-France, Paris, et d’une aide à la première exposition individuelle de la Délégation aux Arts Plastiques de Paris. Son œuvre est incluse dans les expositions Passions privées, présentée au Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris, et Traces de la dance, organisée au el Musée d’Art de Joliette au Canada. Il commence l’œuvre Desaparecer dentro, qu’il continuera à développer au cours des années suivantes, et qui consiste en un buste fait de plis de laine rouge.

1996

Réalisation de sa première exposition individuelle à la Galerie Chantal Crousel de Paris. Exposition à l’espace La Fundición de Bilbao. Participation à l’exposition en plein air Lieux recyclés, tenue à la Rue des Jardins Saint-Paul de Paris.

1997

Exposition, sous le titre Estancias, au Musée d’Art Moderne et Contemporain de Strasbourg, en France. Approbation de son projet de thèse de doctorat intitulé « Género e identidad sexual en el arte del siglo XX ». Son œuvre est incluse dans l’exposition L’empreinte, présentée au Musée national d’art moderne, Centre Georges Pompidou de Paris.

1998

Réalisation de deux expositions : à la Sala Rekalde de Bilbao et à l’Espacio Uno du Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofía de Madrid. Exposition auprès d’Helena Cabello et Ana Carceller à la Sala Montcada de la Fundació « La Caixa », de Barcelone. Son œuvre est présentée à l’exposition collective Skin/Shell, organisée par l’Israel Museum de Jérusalem. Réception des prix Gure Artea, accordé par le Gouvernement Basque, et Ojo 2 page © FMGB Guggenheim Bilbao Museoa Bilbao Crítico, accordé par Radio Nacional de España.

Lire davantage