Guggenheim

Les figures ambiguës qui peuplent l’œuvre La butte aux visions rappellent des formations géologiques, des fossiles ou la vie souterraine, bien que rien ne soit vraiment reconnaissable. Cette imprécision suggère une évolution constante définissant le paysage à mesure que les éléments et les êtres entrent en contact et se transforment, à travers des interactions soudaines, la décomposition organique ou le lent tressaillement des forces géologiques. Dubuffet cherche à représenter cette vitalité dans ses paysages, au lieu de suivre la tradition qui montre la nature comme pittoresque et paisible. Pour l’artiste, la dynamique terrestre est non seulement un sujet fascinant, mais également une puissante métaphore des mécanismes de l’esprit lorsque ce dernier interprète le monde à travers la perception, la mémoire et la croyance.