Guggenheim
Richard Serra | Artistas | Guggenheim Bilbao Museoa
1938

Naissance le 2 novembre à San Francisco.

1957

Entrée à l’Université de Californie, à Berkeley, où il obtient une maîtrise en Philologie Anglaise en 1961. Il travaille dans des aciéries / fonderies pour gagner sa vie tout en poursuivant ses études.

1961

Il commence les Beaux-Arts à l’Université de Yale, et termine en 1964. Au cours de ces années, il rencontrera Philip Guston, Robert Rauschenberg, Ad Reinhardt et Frank Stella.

1963

Travail avec Josef Albers sur le livre The Interaction of Color [L’interaction des couleurs].

1964-66

Pendant deux ans, il voyage dans toute l’Europe. D’abord il se rend à Paris, avec une bourse de voyage de l’Université de Yale. Là, il découvre le travail de Bracunsi. Presque tous les jours pendant un mois, Serra dessine l’œuvre de Bracunsi dans le studio de l’artiste. Il finira par affirmer: « C’est ainsi que je suis passé à la sculpture ». La seconde année, il se rend à Florence grâce à une bourse Fulbright. Réalisation de sa première exposition individuelle à la Galleria La Salita de Rome. Il commence à travailler avec des matériaux peu habituels en sculpture, comme le caoutchouc ou la fibre de verre. Retour aux États-Unis et établissement à New York, où il fréquente des artistes comme Carl Andre, Walter De Maria, Eva Hesse, Sol LeWitt, Robert Smithson, Robert Morris ou encore Bruce Nauman.

1968

Il commence sa série Splash. Réalisation du film en 16 mm. Hand Catching Lead.

1969

Réalisation de la pièce One-Ton Prop (House of Cards) qui se compose de quatre plaques de plomb qui tiennent verticalement appuyées les unes contre les autres. Il commence à travailler avec l’acier. À travers l’Art & Technology Program du Los Angeles County Museum of Art, il réalise la série Skullcrackers sur les terrains de la Kaiser Steel Corporation à Fontana, en Californie. Il commence les séries d’installations intérieures de grandes dimensions et commence à travailler avec des ingénieurs de structures. Il expose pour la première fois aux États-Unis à la galerie Leo Castelli Warehouse de New York.

Lire davantage