Guggenheim

Massachusetts Institute of Technology (MIT)

Deux avenirs pour la mobilité 0∞

Ce projet offre un aperçu de deux avenirs divergents en matière de mobilité. La pandémie de la Covid-19 a paralysé en un clin d’œil la plupart des déplacements de la population, tandis que les produits, la nourriture, les informations et les expériences étaient livrés directement au domicile des gens. En parallèle, des avancées majeures en matière de mobilité par voie terrestre, aérienne et spatiale pourraient permettre aux humains de se déplacer de manière fluide partout où ils le souhaitent. Nous explorons donc l’impact de certaines versions extrêmes de ces futurs sur les relations, les possessions et les environnements urbains.

Le projet Deux avenirs pour la mobilité 0∞ vous présente trois histoires étroitement liées : Fenêtre, Bagage et Amour. Elles explorent l’évolution des modèles de mobilité et leur impact sur notre environnement, nos relations sociales et notre consommation, respectivement. À gauche, nous voyons un monde dans lequel l’expérience humaine devient progressivement hyperlocale et où le mouvement s’approche de zéro (0). À droite, les personnes bénéficient d’une liberté de mouvement presque infinie. La maquette physique, qui inclut de pièces de voitures provenant de parcs à ferrailles, et la lampe suspendue au plafond mettent en valeur chaque section des histoires.

media.mit.edu

Mentor
Kent Larson

Équipe projet
Luis Alonso Pastor, Gabriela Bílá, Justin Blinder, Margaret Church, Naroa Coretti, Markus Elkatsha, Maitane Iruretagoyena, Thomas Lengeling, Holger Prang, Yasushi Sakai, Lucas Seixas, Carson Smuts, Pedro Ribeiro, Sean Webley