Guggenheim

Yale

FutureNOMAD: 2086

Ce projet de YSoA fall 2021 spécule sur un mouvement radical vers la « délocalisation », » un nomadisme moderne vers des vies errants ; de ceux qui sont « chez soi » sur la route. Cette œuvre s’inspire des personnes habitant des vans de Nomadland, des véhicules mutants du rassemblement libertaire de Burning Man, des structures transitoires, des communautés temporaires et des « villes pop-up » des foires commerciales, des festivals, des cirques, des expéditions et des camps, et, bien sûr, des pratiques, des techniques et des structures des cultures nomades traditionnelles. Les projets du studio se concentrent sur des navires nomades qui sont transformables. Ils sont en déplacement et au repos, autonomes et collectifs, minimaux et étendus, des sites de travail et de jeu, de célébration et de refuge.

Pour la plupart des projets, les transformations clés des navires sont mécaniques et spatiales : domestiquer le monde en étendant ou en déployant des éléments au-delà de leur volume de base afin d’activer les caractéristiques locales du terrain ou de s’engager ou se connecter directement avec les navires voisins. Pour d’autres, les transformations clés sont basées sur des actions conjointes de navires ayant des missions communes, ou sur des actes en série d’assemblage de navires. La capacité d’action de futureNOMAD est le thème central de tous les navires et projets.

architecture.yale.edu

Mentors
Helen Evenden, Steven Harris, Gavin Hogben, Wesley Evans

Équipe projet
Bo Cai, Lauren Carmona, Rosa Congdon, Quincy Ding, Jia Ying Guan, Jeeu Kim, Sewon Roy Kim, Aleksa Milojevic, Jahaan Scipio, Matthew Wilde

Associée
Volkswagen, Allemagne