Guggenheim
Mujeres de la abstracción

Elles font l’abstraction ambitionne d’écrire l’histoire des apports d’« artistes femmes » à l’abstraction au 20e siècle, jusqu’aux années 1980 environ, avec quelques incursions inédites dans le 19e siècle.

Selon les termes choisis pour le titre, les artistes y sont présentées comme actrices et cocréatrices à part entière du modernisme et de son héritage. Loin du catalogage, il s’agit de mettre en évidence des tournants décisifs qui ont marqué cette histoire, tout en questionnant les canons de l’abstraction. Une attention toute particulière est donnée à la mise en évidence des contextes spécifiques qui ont entouré, favorisé ou au contraire limité la reconnaissance des artistes femmes. Ces contextes sont à la fois éducationnels, sociaux, institutionnels, idéologiques voire esthétiques. L’exposition révèle ainsi le processus d’invisibilisation qui a marqué l’oeuvre de ces artistes, tout en rendant compte de leurs positions, avec leurs complexités et leurs paradoxes. Beaucoup se sont définies au-delà du genre, quand d’autres ont revendiqué un art « féminin ».

Lire davantage
Ressources en exclusivitéDevenez membre de Community pour accéder à ce contenu
Audio-guide
Elles font l’abstraction

Vidéo de l'exposition

Le saviez-vous...?

ELLES FONT L'ABSTRACTION

Dans le cadre du projet Didaktika, le Musée conçoit des espaces pédagogiques et organise diverses activités qui complètent les expositions afin d’apporter au public les outils et les ressources nécessaires, tant dans les salles qu’en ligne, pour qu’il puisse mieux comprendre et apprécier les œuvres exposées.
En savoir davantage

VISIONNAIRES. EN AVANCE SUR LEUR ÉPOQUE

Pour comprendre comment surgissent les premières œuvres qui emploient un langage abstrait, il est essentiel d’évoquer le rôle important qu’ont joué la théosophie et les expériences spirituelles à l’époque.
En savoir davantage

FEMMES ARTISTES ou ARTISTES

Les artistes femmes ont-elles existé ? Dans les années soixante-dix du XXe siècle, des historiennes de l’art comme Linda Nochlin commencent à réfléchir sur l’absence des grandes femmes artistes dans les livres d’histoire d’art.
En savoir davantage

L’ABSTRACTION DANS L’ART

Au début du XXe siècle, toute l’Europe est secouée par d’importants bouleversements politiques et sociaux. Chez les artistes d’avant-garde s’impose l’idée que l’art peut transformer et améliorer la société.
En savoir davantage

LES LIMITES DU CORPS

Comment parler du corps sans aller jusqu’à le représenter ? La danseuse et chorégraphe Trisha Brown brouille les frontières entre les disciplines de la danse et des arts plastiques dans la série C’est un dessin.
En savoir davantage

L’ART TEXTILE. ENTRE LE FONCTIONNEL ET L’ARTISANAL

Une technique millénaire pour le design moderne ? Au Bauhaus, l’atelier textile a connu un important développement. L’une des artistes qui passent par lui, Anni Albers, conçoit en 1929 un tapis abstrait à base de cellophane, de chenille et de coton
En savoir davantage

L’ÉLECTRICITÉ

Comment exprimer l’énergie d’un élément intangible comme l’électricité ? À la fin du XIXe siècle, Loïe Fuller crée de nouvelles façons d’appréhender l’espace : dans sa célèbre Danse serpentine, son corps en mouvement recevait des projections de lumière et de couleur.
En savoir davantage

Produits liés dans notre Boutique

Mujeres de la abstracción

Le catalogue Elles font l’abstraction

L’ambitieux catalogue Elles font l’ abstraction comprend cinq essais principaux, quinze essais thématiques et 112 textes consacrés à chacune des artistes, analysant leur approche de l’abstraction et le contexte dans lequel elles ont travaillé. Le catalogue présente également une chronologie des faits et des événements les plus importants liés à l’abstraction et à l’histoire culturelle et féministe.
Achetez-le