Guggenheim
  • fr +
  • Community

Vivez une expérience inoubliable en visitant les expositions du Musée Guggenheim Bilbao et son architecture exceptionnelle. Utilisez tous les services et les outils disponibles pour que votre visite soit parfaite.

 

Zero

Hall

Nous vous conseillons de commencer votre visite par ZERO, une nouvelle salle qui propose une expérience immersive à travers le langage visuel et une scénographie saisissante. Située dans le hall, la salle Zero souhaite la bienvenue à tous les publics par une approche sensorielle à l’histoire du Musée et de son environnement, ainsi qu’à l’édifice Frank Gehry et à la Collection Permanente du Musée Guggenheim Bilbao.

Sala ZERO | Guggenheim Bilbao Museoa

Atrium

Premier étage, Atrium

L’Atrium, avec ses 50 mètres de haut, est le véritable cœur du Musée et un des points névralgiques de l’œuvre architecturale de Frank Gehry. C’est aussi un espace exceptionnel pour la réalisation d’activités culturelles et d’événements.

Interior del edificio, Atrio | Guggenheim Bilbao Museoa

La Matière du temps

Premier étage, salle 104

L’installation permanente La Matière du temps (The Matter of Time, 1994–2005), de Richard Serra, est l’une des œuvres les plus emblématiques de la Collection du Musée Guggenheim Bilbao et est unique au monde.

Pour la parcourir, l’artiste conseille d’entrer dans la salle 104 pour avoir une vue partielle de l’installation, d’accéder au balcon du deuxième étage, en empruntant les ascenseurs en verre, pour avoir une vue panoramique de l’espace, puis de retourner au premier étage pour flâner librement autour des sculptures sans ordre précis.

Richard Serra
La matière du temps (The Matter of Time), 1994–2005
Acier patinable
Dimensions variables
Guggenheim Bilbao Museoa

Lire davantage
La Materia del Tiempo | Richard Serra | Guggenheim Bilbao Museoa

Film & Video

1er étage, salle Film & Vidéo

La salle Film & Vidéo, dédiée en permanence à l’art vidéo et aux images en mouvement, présente l’installation Tremblez, tremblez (Tremble Tremble, 2017) de Jesse Jones Jusqu’au 1er mars.

L’artiste irlandaise y explore l’héritage social des femmes du XVIe siècle et leurs modalités de résistance contre l’oppression religieuse, à travers la figure de la sorcière.

Jesse Jones
Dar-dar / Tiembla Tiembla (Tremble, Tremble), 2017
Película, escultura, cortina móvil, escenografía de sonido y luz
Dimensiones variables
© Jesse Jones

Lire davantage

Jesús Rafael Soto. La quatrième dimension

1er étage, salle 105

Cette rétrospective proposée dans la salle 105, vous pourrez visiter à partir du 18 octobre rassemble plus de 60 œuvres de Jesús Rafael Soto, dont plusieurs sculptures participatives de grand format que l’artiste vénézuélien appelle “Pénétrables” et qui constituent l’une de ses plus importantes contributions à l’histoire récente de l’art.

L’exposition vous permettra de vous plonger dans Pénétrable blanc et jaune, de 1969, ou dans l’immense Pénétrable de 1982. De plus, plusieurs peintures historiques et murales reflètent le rôle majeur de Soto dans l’évolution de l’art cinétique entre le début des années 1950 et la fin des années 1960. Et à l’extérieur du bâtiment, près de l’étang, ne manquez surtout pas la spectaculaire Sphère Lutétia qui date de 1996. Jusqu’au 9 février.

Jesús Rafael Soto
Penetrable blanco y amarillo (Pénétrable blanc et jaune), 1968
Tubes de plastique, bois, encre sérigraphique
250 x 300 x 300 cm
Collection particulière
© Jesús Rafael Soto, ADAGP, Paris / VEGAP, Bilbao, 2019

Lire davantage

Richard Artschwager

1er étage, salle 105

Du 29 février au 10 mai, cette exposition, dont le commissaire est Germano Celant, propose une analyse du parcours créatif de Richard Artschwager, de ses débuts dans les années cinquante à la première décennie de ce siècle. Dans ses œuvres, la réprésentation d’ustensiles et de meubles est essentielle, ainsi que l’utilisation de matériaux industriels récemment inventés tels que le formica, le celotex ou l’aluminium. En marge des classifications ou des mouvements, à mi-chemin entre la peinture et la sculpture, son travail est chargé d’humour et de monumentalité. L’exposition comprend des œuvres de sa série de Pianos, structures et signes d’exclamation (2008-12).

Richard Artschwager
Porte } (Door }), 1983–84
Acrylique sur bois et verre
Neues Museum Nürnberg
© Estate of Richard Artschwager, VEGAP, Bilbao, 2020
Photo: Annette Kradisch

Lire davantage

Œuvres à emplacement spécifique (intérieur du Musée)

Premier étage, Atrium

Les œuvres à emplacement spécifique réalisées par des artistes contemporains en dialogue avec les espaces intérieurs et extérieurs de l’édifice conçu par Frank Gehry constituent une partie importante de la Collection du Musée Guggenheim Bilbao.

Dans la salle 101, à côté de l’Atrium, on trouve Installation pour Bilbao (Installation for Bilbao, 1997), créée par Jenny Holzer.

Jenny Holzer
Installation pour Bilbao (Installation for Bilbao), 1997
Diodes lumineuses
Dimensions selon emplacement
Guggenheim Bilbao Museoa

Lire davantage

Bar Guggenheim Bilbao

Place

Pour se reposer ou manger un morceau, visitez le Bar Guggenheim Bilbao, situé à côté de Bistró, sur la place du Musée.

Extérieur

Extérieur

Depuis la terrasse orientée vers la ria, vous constaterez que le Musée s’intègre parfaitement dans l’environnement urbain, aussi bien pour les matériaux utilisés (titane, verre et pierre calcaire) que pour sa relation avec les constructions et les structures voisines.

Observez également comment l’extérieur du Musée est le lieu idéal pour accueillir les œuvres permanentes et à emplacement spécifique créées par les artistes Louise Bourgeois, Daniel Buren, Anish Kapoor, Yves Klein, Jeff Koons et Fujiko Nakaya, qui appartiennent à la Collection du Musée Guggenheim Bilbao.

Anish Kapoor
Grand arbre et l’oeil (Tall Tree & The Eye), 2009
Acier inoxydable et acier au carbone
1297 X 442 X 440 cm
Guggenheim Bilbao Museoa

Lire davantage
El gran árbol y el ojo | Anish Kapoor | Guggenheim Bilbao Museoa

Restaurants

Restaurants

Le Musée propose deux expériences culinaires de choix : Nerua Guggenheim Bilbao, un restaurant de haute cuisine, et Bistró Guggenheim Bilbao, une proposition plus informelle.

Interior del restaurante Nerua | Guggenheim Bilbao Museoa

Olafur Eliasson

2ème étage

Au 2ième étage, découvrez du 14 février au 21 juin, l’exposition Olafur Eliasson : dans la vie réelle. L’art de cet artiste danois-islandais trouve son origine dans son intérêt pour la perception, le mouvement, l’expérience corporelle et les émotions des individus. L’exposition présente une trentaine d’œuvres créées entre 1990 et 2020, et comprend des sculptures, des photographies, des peintures et des installations, comme Paroi de lichen (1994) ou Cascade (2020), cette dernière œuvre étant située à l’extérieur du bâtiment.

Olafur Eliasson
Ton ombre incertaine (couleur) [Your uncertain shadow (colour)], 2010
Lampes HMI (vert, orangé, bleu, magenta), verre, aluminium, transformateurs
Thyssen-Bornemisza Art Contemporary Collection, Vienne
© Olafur Eliasson
Photo: María del Pilar García Ayensa / Studio Olafur Eliasson

Lire davantage

Chefs d’œuvres de la Kunsthalle Bremen: de Delacroix à Beckmann

3ème étage, salles 305, 306 et 307

Au troisième étage (salles 305, 306 et 307), vous pourrez visiter jusqu’au 16 février l’exposition Chefs d’œuvre de la Kunsthalle Bremen, une sélection des fonds de ce musée, principalement des peintures, qui montrent les connexions entre l’art allemand et l’art français des XIXe et XXe siècles.

Vous aurez l’occasion d’apprécier ici les créations de grands maîtres, notamment celles de Caspar David Friedrich, Eugène Delacroix, Paul Cézanne, Paula Modersohn-Becker, Pablo Picasso et Max Beckmann.

Paul Cézanne
Village derrière des arbres (Marines), ca. 1898
Huile sur toile
Kunsthalle Bremen – Der Kunstverein in Bremen
Photo: Lars Lohrisch

Lire davantage

Chefs-d’œuvre de la Collection du Musée Guggenheim Bilbao

Troisième étage, salles 301, 302, 303 et 304

Au troisième étage, visitez Chefs-d’œuvre de la Collection du Musée Guggenheim Bilbao, qui présente des pièces d’exception comme Les célèbres ordres de la nuit (Die berühmten Orden der Nacht, 1997), d’Anselm Kiefer (salle 302), et Boîte métaphysique par la conjonction de deux trièdres. Hommage à Léonard de Vinci (1958), de Jorge Oteiza (salle 301).

Anselm Kiefer
Ordres de la Nuit (Die berühmten Orden der Nacht), 1997
Acrylique et émulsion sur toile
514 x 503 x 8 cm
Guggenheim Bilbao Museoa

Lire davantage
Las célebres órdenes de la noche | Anselm Kiefer | Guggenheim Bilbao Museoa

Boutique-Librairie

Premier étage

La Boutique-Librairie du Musée dispose d’un large éventail d’objets design, de catalogues, de publications et de cadeaux en tout genre. Les Amis du Musée bénéficient de réductions. Pour plus de confort, vous pouvez aussi visiter la Boutique en ligne.