Guggenheim
Aprendiendo a través del arte 2022

Chaque été, le Musée Guggenheim Bilbao présente une exposition différente, à laquelle participent des enfants. Cette exposition est la dernière étape d’Apprendre à travers l’art, le projet artistique et pédagogique mené pendant l'année scolaire grâce au parrainage de BBK.

Elssie Ansareo, Ibon Garagarza, Zaloa Ipiña, Nerea Lekuona, Maider López et Ibon Saénz de Olazagoitia sont les six artistes qui ont accompagné les enfants de plusieurs écoles élémentaires dans cette aventure au cours de l'année scolaire 2021-22.

Ce programme a permis à 140 écoliers d'aborder différemment les matières enseignées. Les sciences sociales et naturelles, les langues et les mathématiques sont quelques-uns des domaines qui ont été abordés à travers l'art.

Les artistes ont présenté des projets interdisciplinaires dans lesquels ils ont abordé différents sujets, notamment la récente guerre en Ukraine et les migrations, les langues et la communication, la protection de la planète et un avenir utopique, la beauté de l'univers et le rôle des femmes dans l'histoire. Ce sont des thématiques très actuelles, qui font écho au cursus prévu des écoles élémentaires.

Grâce à ce programme pédagogique, on pose des questions, on éveille la curiosité et on laisse la place à l'improvisation, au jeu, à l'exploration, à la recherche et à l'expérimentation. Ces activités amènent les enfants à réfléchir, à évaluer, à choisir, à tester, à essayer, à se salir, à douter, à s'amuser, à se perdre parfois et, bien sûr, à se tromper, car sans erreur, il est impossible de progresser.

Ressources en exclusivitéDevenez membre de Community pour accéder à ce contenu
Audio-guide
Apprendre à travers l’art 2022

Artistes

elssie-ansareo

Elssie Ansareo
“Cette année, nous avons conçu un projet passionnant avec les élèves de l’école San Vicente de Paúl à Barakaldo, intitulé “Les femmes dans l’art“. Nous avons abordé le travail de différentes créatrices sous des angles très divers, en commençant par notre environnement immédiat. Nous nous sommes concentrés sur les XXe et XXIe siècles et sur des artistes qui s’expriment dans différentes disciplines. Le dessin a été notre grand outil et les formats du livre d’artiste et de l’animation nous ont servi comme outil de diffusion et de visibilité des femmes artistes”.

Ibon Garagarza

Ibon Garagarza
« Au vu des spécificités de l’école, à savoir une école à vocation unitaire, ce cours était, a priori, l’un des plus exigeants de tous les Apprendre à travers l’art auxquels j’ai participé. Or, ce fut une agréable surprise. Dans une si petite école, où les mots “partage”, “collaboration” et “vivre ensemble” sont au cœur des préoccupations, le projet que nous avons développé a traduit cet effort, en ne laissant personne de côté.

Lire davantage
Zaloa Ipiña

Zaloa Ipiña
“De la diversité des langues du monde à la richesse des dialectes. Au cours de ce voyage, nous avons découvert le lien étroit entre la culture basque et la nature, visible dans les différents carnavals, ainsi que le lien entre la langue et la géographie. Par le biais de la créativité et des multiples manifestations de l’art – sculpture, action artistique, vidéo, animation et illustration – nous avons proposé des lectures inédites des spécificités de notre culture”.

Nerea Lekuona

Nerea Lekuona
“Travailler avec un groupe multiculturel a été une expérience très enrichissante. Au fur et à mesure du déroulement, l’actualité a marqué le cap. La guerre en Ukraine nous a poussés à nous mobiliser et à réfléchir à la création d’une installation artistique. Nous avons constaté qu’il y avait aussi des conflits armés dans d’autres pays et que les enfants constituaient l’un des groupes les plus vulnérables lors de ces conflits.

Lire davantage
maider-lopez

Maider López
“Mesurer les espaces avec nos corps, assembler les chaises sur lesquelles nous sommes assis, tracer des lignes qui relient les lieux, les personnes et les expériences. Les tables en bleu, les chaises en rouge et les objets en jaune….. Nimbe a remarqué qu’il y avait plus de lignes jaunes que de lignes bleues. J’avais l’impression qu’ils avaient dessiné plus de lignes bleues, quand j’ai vérifié, les lignes jaunes semblaient être plus nombreuses. Au cours de la réalisation de l’œuvre, l’observation suivante a été faite : les couleurs chaudes semblent se concentrer au premier plan, comme si elles étaient plus proches tandis que les couleurs plus froides semblent être plus éloignées.

Lire davantage
Ibon Sáenz de Olazagoitia

Ibon Sáenz de Olazagoitia
“En cette période où la réalité s’obstine à nous rendre les choses difficiles et où le pessimisme envahit tout, nous avons fait le pari de nous projeter idéalement dans le futur pour concevoir des mondes imaginaires, en adoptant systématiquement une approche positive. Le sujet du projet tournait autour de l’utopie et des mondes imaginaires.

Lire davantage

Le saviez-vous...?

ÉCHANGE BILBAO–NEW YORK

Cada curso, los escolares de dos colegios, uno de Bilbao y otro de Nueva York, intercambian documentación y fotografías de sus proyectos artísticos, y comparten información sobre lo que es característico y común en ambos entornos.
En savoir davantage

PROGRAMME

Apprendre à travers l'art est un programme éducatif visant à renforcer le programme d'études primaires en utilisant l'art comme outil.
En savoir davantage

HISTOIRE

En 1970, le programme éducatif Apprendre à travers l'art a été lancé au Musée Solomon R. Guggenheim de New York.
En savoir davantage